Chéri j'ai rétréci tes habits

L’une des erreurs les plus fréquentes chez les couturières débutantes, c’est de ne pas laver son tissu avant de le couper et de le coudre. Passer des heures à se coudre une jolie robe, ou un joli top, avoir hâte de le porter… Et là, CATASTROPHE ! Votre machine à laver vous fait un vilain remake de film et vous n’avez même pas eu le temps de profiter de votre cousette. Mesdames ! Ne vous faites plus avoir, et lisez cet article pour comprendre cet étrange phénomène. 

« Vous lavez les tissus avant la découpe du patron?” 

 Cette question fait partie du top 3 que vous nous posez et c’est tout à fait légitime ! 

Effectivement, un tissu, que ce soit du lin, du coton, de la viscose, de la laine, de la soie, etc, a souvent tendance à rétrécir un peu après le 1er lavage.

Pourquoi ? simplement car après l’étape de la teinture, le tissu est généralement rincé afin de retirer le surplus de teinture mais il n’est pas lavé.

Mais nous on ne le lave pas avant de vous le découper et de vous l’envoyer. 

De la même manière que pour le tisseur cela représenterait un coût très élevé que de le laver en termes de manipulation. Nous faisons donc le choix de vous laisser cette opération mais l’on prend bien soin qu’elle se passe au mieux.

NOTRE METHODE

Pour que votre modèle vous aille parfaitement après le lavage, on prend en compte la rétractation du tissu pendant la mise à mesure de votre vêtement. 

Voici comment on procède pour s’assurer au maximum que votre vêtement vous aille comme un gant :

On coupe un carré de tissu de 50 x 50 cm que l’on surfile pour éviter qu’il ne s’effiloche.  

Exemple avec ce tissu, la viscose Lunella

Lunella_50cm

On le passe en machine, dans un programme pour tissu fragile soit à 30° et essorage à 600 tr/min. Ensuite , on le fait sécher et on le repasse. 

Après cela, on prend à nouveau les mesures de la chaîne (hauteur du tissu) et de la trame (largeur du tissu). 

Ici on obtient : 49,5 cm dans le sens de la chaîne et 49,5 cm dans le sens de la trame.  

retractation tissu

Et à partir de ces nouvelles mesures on calcule un pourcentage de rétractation du tissu, ce qui donne pour la viscose lunella 1% pour la chaîne et aussi pour la trame. Non non ne partez pas ! On en a terminé avec les chiffres 😀

Pour faire simple, c’est ce pourcentage que l’on utilise dans notre travail de mise à mesure et qui nous assure de vous faire des vêtements parfaitement sur-mesure, après lavage

Généralement, un tissu a un taux de rétractation plus élevé dans le sens de la chaîne, car c’est dans ce sens qu’il est le plus manipulé (exemple: lorsqu’il est mis en forme de rouleau).

Dans ce cas précis, le taux de rétractation de la viscose Lunella est assez faible, mais nous avons certains tissus dont le taux de rétractation s’élève jusqu’à 5 voir 6%. D’où l’importance d’être très minutieux dans notre processus.

Et comme chaque rouleau de tissu possède des caractéristiques différentes, nous nous assurons de calculer ce pourcentage pour chacun des rouleaux que nous recevons, même si nous avons déjà eu le tissu dans notre stock ! 

top evidente twill viscose lunella principal

ALORS, CONVAINCUE ?

Maintenant que vous connaissez tous nos petits secrets, c’est à votre tour de travailler. Et pour monter votre vêtement, deux choix s’offrent alors à vous:

  • le premier : lavez les pièces avant de le coudre. Attention, faites bien attention de les surfiler en amont.
  • Le deuxième : réalisez le montage et lavez le vêtement une fois monté.

Dans les deux cas, suivez bien nos conseils d’entretien pour la durabilité de votre habit.

Vous l’aurez donc compris, une fois votre vêtement cousu, il vous faudra patienter encore un tout petit peu le temps d’un lavage pour l’apprécier pleinement. 

Maintenant que vous êtes rassurée, choisissez sans plus tarder votre modèle sur mesure préféré ! 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *