Comment bien choisir sa taille de patron pour coudre soi-même un vêtement ?

Vous avez trouvé un patron de couture qui vous plaît, chouette ! Vous vous voyez déjà parader fière comme un paon devant vos collègues de bureau avec ce top évasé cousu par vos soins… Mais avant d’entendre leurs cris d’admiration devant votre si jolie cousette et avant même de faire chauffer votre machine à coudre, encore faut-il bien choisir la taille de patron qui vous correspond ! Faire le bon choix est crucial… Il serait dommage de passer du temps à coudre le vêtement de vos rêves si vous avez finalement du mal à l’enfiler ou s’il bâille sous les manches ! Mais rassurez-vous, rien de plus simple pour déterminer s’il vous faut du 42 standard ou du sur mesure. En matière de mensurations, Fier comme un paon vous explique tout !

Une taille « standard », c’est quoi ?

Dans le commerce, vous avez déjà sans doute vécu cette expérience : vous pouvez enfiler facilement un pantalon en taille 38 dans une marque alors que vous serez plutôt boudinée dans un pantalon d’une autre marque de taille 40… Comment expliquer cette différence ? Faites-vous plutôt du 38 ou du 40 ?

Voici des éléments de réponse !

Une référence pour définir les tailles standard

Les tailles de vêtements standardisées sont établies à partir des données fournies par l’Institut Français du Textile et de l’Habillement. C’est du sérieux !
L’IFTH réalise régulièrement des campagnes de mesures morphologiques sur plusieurs années. Peut-être y avez-vous participé ? Peut-être avez-vous vu passer ces cabines de mesures 3D qui ont fait le tour de la France entre 2003 et 2005 ? Pour la première fois à l’époque, la technologie utilisée a permis de collecter 85 mesures précises pour établir le volume de chaque individu. C’est dire si les volontaires étaient examinés sous toutes les coutures !

 

Les données sont collectées sur un échantillon représentatif de personnes. Elles permettent d’établir un barème standard, basé sur une formule mathématique. En fait, la taille commerciale correspond à la mesure du tour de poitrine divisée par 2 + la mesure du tour de taille divisée par 2 dont le total est divisé également par 2. Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

 

Ce qu’il vous faut retenir, c’est que la taille standard est une moyenne représentative mais elle ne correspond pas systématiquement à chacune de vos propres mesures.

Le saviez-vous ?

La dernière Campagne National de Mensuration (2003-2005) a permis de déterminer l’évolution morphologique des adultes en France. Principaux constats : la population française est de plus en plus grande et corpulente.

La liberté laissée aux marques de prêt-à-porter

C’est en se basant sur les données de l’IFTH que les industriels de la mode définissent leur propre grille de gradation.
Mais il n’y a aucune obligation d’appliquer cette norme ! Chaque modéliste est libre de la suivre… ou pas ! C’est ce qui explique les différences entre plusieurs marques pour une même taille.

 

En effet, les marques de prêt-à-porter adaptent les mesures de référence, notamment en fonction de la typologie de la clientèle ciblée, pour créer leurs propres gradations.
Définir sa propre taille standard est également un argument commercial. Faire le choix d’afficher une taille plus petite que ne l’est réellement le vêtement est courant. Appelée “Vanity Size” (comprenez “taille flatteuse”), cette pratique permet d’éviter de froisser la sensibilité des clients, même s’ils ont pris quelques kilos en trop !

Patron de couture : sur mesure ou demi-mesure ?

Vous pensez : “Le sur mesure, ce n’est pas pour moi !”. C’est cher, c’est le costume 3 pièces de mon époux ou la robe de mariée de ma meilleure amie…

Détrompez-vous ! Le sur mesure véhicule plusieurs clichés, mais en matière de patron de couture, c’est tout à fait abordable et pour des tenues au quotidien.

Optez pour le sur mesure, c’est faire le choix d’un vêtement qui vous ira bien et pas uniquement sur le papier !

 

Nous apportons une petite précision terminologique. Oui, on est comme ça chez Fier comme un paon, on est pointilleux et pas uniquement pour la qualité de nos patrons !
Appelé également “grande mesure”, le sur mesure correspond à une prestation spécifique : créer spécialement un nouveau patron pour chaque client. C’est le rôle du tailleur : il prend les mesures morphologiques, fait des essayages et des réessayages pour ajuster la tenue…
En DIY, on parle de sur mesure, mais ça correspond en fait à ce qu’on appelle la demi-mesure. Le patronage est déjà existant et on fait la gradation avec les mensurations de chaque couturière. Le résultat ? Un vêtement cousu soi-même qui tombe parfaitement bien pour chacune et met en valeur votre propre morphologie !

blog_couture_mesure_taille_patron_metre_ruban_gatien

Et chez Fier comme un paon, on fait quoi en matière d’offre de couture ?

Nous, on fait dans la demi-mesure uniquement pour le patron, mais pas les choses à moitié pour tout le reste ! En ce qui concerne la qualité des tissus, le choix de nos collections, le service client, l’accompagnement des débutantes en couture, on est à fond ! 😊

On crée des patrons et on réalise la gradation en fonction des 12 mensurations que vous nous donnez (selon les besoins pour chaque modèle). Notre engagement : vous permettre de coudre des tenues seyantes au quotidien pour être fier comme un paon de les porter. Le bien-aller n’est pas en option !

Bien choisir sa taille de patron : standard ou sur mesure, à chacune ses besoins selon sa morphologie

Nous naissons tous libres et égaux en droits… Par contre, pour ce qui est de la morphologie, il y a clairement quelques ratés ! Car d’une personne à une autre, il n’y a pas d’uniformité en termes de mensurations :

  • Pour certains, un type de vêtements sied toujours bien en taille 38 standard.
  • D’autres, au contraire, sont toujours entre 2 tailles.

 

Mais alors, comment bien choisir la taille d’un patron de couture ?

blog-metre-mesure-patron-tour-taille
blog-metre-mesure-patron-tour-poitrine
blog-metre-mesure-patron-tour-hanche-bassin

Pour savoir si la taille standard d’un patron est faite pour vous, commencez par prendre vos 3 mensurations principales à savoir :

  • Le tour de poitrine : placez le mètre ruban autour de votre poitrine, en le passant au niveau de la pointe des seins.
  • Le tour de taille : entourez le mètre dans le creux de votre taille, la partie la plus fine de votre buste.
  • Le tour de hanche : prenez la mesure de la partie la plus large (au-dessous de la taille, à mi-fesses), en serrant bien les jambes.

Ensuite, comparez ces mesures aux grilles de tailles fournies par la marque de patron choisie.

Vos 3 mensurations correspondent parfaitement à une taille précise ? Vous pouvez opter pour une taille standard. Une fois cousu, le vêtement vous siéra à merveille, sans mauvaise surprise !

Autre cas de figure : une des 3 mesures est vraiment éloignée du tableau des mensurations du patron ? Pas de doute, il vous faut du sur mesure si vous voulez que la robe cintrée de vos rêves le reste une fois enfilée… Et soyons clairs : ce n’est pas parce que vos mensurations ne correspondent pas précisément au 40 standard que vous êtes “mal foutue” ! Comme expliqué plus haut, en matière de taille, le standard ne l’est pas tant que ça et n’est pas un jugement de valeur…

Et si une ou plusieurs mesures sont légèrement différentes de la grille de gradation du patron ? Par exemple, vous êtes plus grande que la moyenne (ah les gênes !) ou votre carrure plus marquée (merci la pratique sportive régulière !)… Dans ces cas-là, certaines couturières choisissent d’adapter le patron de taille standard. Pour une robe, elles réaliseront le haut en taille 36 et le bas en taille 38 en faisant coïncider les lignes du patron au niveau de la taille. Mais cette solution reste aléatoire quant au résultat, notamment si vous débutez en couture.

Plutôt que d’adapter un patron de couture, le plus simple est encore d’opter pour un patron sur mesure !

Et chez Fier comme un paon, on fait quoi pour répondre à toutes les morphologies ?

On vous propose des modèles disponibles aussi bien en taille standard (du 36 au 44) qu’en sur mesure comme le top la craquante ou la robe la plaisante. Ainsi, vous pouvez choisir un kit prêt-à-coudre avec un patron parfaitement adapté à vos mensurations qu’elles soient standardisées ou non !

blog_top_craquante_viscose_couture_taille_patron

Comment bien prendre ses mensurations pour coudre un vêtement soi-même ?

Vous l’avez compris : pour coudre soi-même un vêtement, il est important de connaître ses mensurations. Vous pourrez ainsi les comparer avec les mesures du patron choisi et vérifier si vous êtes plutôt “taille standard” ou “sur mesure”.

Et ne prenez pas cette étape à la légère ! Il est important d’être précis : le résultat de votre cousette en dépend… Un demi-centimètre en moins par-ci et par-là suffit à modifier le bien-aller du vêtement. Inutile non plus de vous mettre (trop) la pression. On va vous aiguiller pour une bonne prise de mesures.

Vous disposez de 10 minutes devant vous ? C’est parfait, cela suffit pour prendre vos mensurations ! Et comme c’est la première fois, Fier comme un paon vous accompagne 😊

Prendre vos mensurations : le matériel nécessaire

Pour prendre vos mensurations de couture, vous aurez besoin de :

  • Un mètre ruban. Il vous suffit d’ouvrir votre boîte à couture !
  • Une feuille et un stylo (pour noter vos mesures !)
  • Un(e) assistant(e ). Oui ! Prendre ses mensurations avec une tierce personne n’est pas obligatoire mais fortement conseillé si vous voulez obtenir des mesures précises et conformes à la réalité. Faites l’essai seule : il est plus difficile de bien positionner le mètre ruban sur votre corps tout en vérifiant la mesure obtenue et en gardant une pause naturelle… Vous n’êtes ni un poulpe doté de 8 bras ni une gymnaste capable de se contorsionner tout en souriant…
    Vous trouverez bien un(e) ami(e) prêt(e) à passer quelques minutes avec vous (vous pouvez toujours la soudoyer avec une mignardise autour d’un café…) 😊

Et c’est tout !

blog_mesure_patron_atelier_couture_metre_mannequin

Des conseils avant la prise de mesures

Pour une bonne prise de mesures, Fier comme un paon vous donne quelques conseils supplémentaires :

  • Soyez en sous-vêtements (ou portez des vêtements près du corps) et sans chaussures. Même si c’est l’hiver, oubliez le pull en laine et les bottines !
  • Adoptez la position la plus naturelle et détendue possible. En clair, évitez de rentrer le ventre ou de mettre votre poitrine en avant ! Pensez que vous porterez votre vêtement au quotidien, sans rester toute la journée dans cette posture totalement inconfortable.
  • Munissez-vous d’un ruban élastique. Il servira de repère et vous sera utile pour prendre certaines mesures. Positionnez-le autour de votre taille (la ligne sous votre cage thoracique). Nouez-le sans le serrer et en veillant à ce qu’il reste plat et à l’horizontale sur toute la circonférence.
  • Faites attention à ne pas trop serrer ni relâcher le mètre ruban, le juste milieu pour de bonnes mesures !

Tuto vidéo pour bien prendre ses mensurations : Fier comme un paon vous accompagne

Récapitulons :

  • Vous êtes pieds nus et en sous-vêtements ? Oui !
  • Vous avez un(e) ami(e) à disposition ? Oui !
  • Vous avez réuni le (peu de) matériel nécessaire ? Oui !
  • Vous êtes fin prête pour prendre vos mensurations ? Non !

Vous avez bien compris le principe : tour de taille, tour de poitrine… Vous voyez vaguement à quoi ces termes correspondent. Mais concrètement, vous ne savez pas où placer précisément le mètre ruban pour prendre ces mesures !

Pas de panique ! Fier comme un paon vous propose une vidéo pour vous accompagner dans cette prise de mesures. Vous allez voir, c’est simple !

Et chez Fier comme un paon, on fait quoi de plus pour vous aider à prendre vos mensurations ?

Non seulement on met à votre disposition une vidéo, mais on vous accompagne à chaque étape sur notre site !

blog_ciseaux_patron_couture_mesure_metre_taille

Vous savez maintenant comment bien choisir la taille d’un patron de couture pour que le vêtement cousu par vos soins vous sied au mieux. Entre taille standard ou sur mesure, c’est votre corps qui dicte sa loi ! Prendre vos mensurations suffit pour déterminer la taille adaptée à votre morphologie. Rien de plus simple avec les indications en vidéo de Fier comme un paon ! Il ne vous reste plus qu’à choisir votre modèle de patron prêt à coudre ou non !